Skip to content

Découvrez comment les interviews pré-combat ont influencé la stratégie de Bruno Silva contre Alex Pereira.

Découvrez comment les interviews pré-combat ont influencé la stratégie de Bruno Silva contre Alex Pereira.

Bruno Silva change d’approche pour ses combats d’UFC

Bruno Silva, connu pour sa franchise lors des interviews avant combat, a dû revoir sa façon de faire suite à une défaite contre Alex Pereira en mars 2022. Les mots utilisés lors de ces interviews semblaient hanter Silva pendant ses combats.

Une mauvaise préparation et des combats ratés

Au moment du combat contre Pereira, Silva était invaincu dans l’UFC, tout comme son adversaire. Malheureusement, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Un autre combat a suivi cinq mois plus tard contre Gerald Meerschaert, et cette fois, Silva a été étranglé. Suite à ces deux défaites, Silva a décidé de stopper les interviews avant combat.

Le poids des mots dans la stratégie des combats

Selon Silva, ses paroles avaient pris trop de place dans sa stratégie de combat. Par exemple, il a affirmé qu’il voulait se battre au corps à corps contre « Poatan », sans jamais essayer de le renverser. Toutefois, en plein combat, l’idée de le renverser lui a traversé l’esprit. Mais Silva se disait qu’il avait affirmé publiquement qu’il se battrait debout et qu’il devait donc honorer sa parole.

Une nouvelle approche pour un nouveau départ

Après une pause de huit mois sans donner d’interviews sauf lors des obligations contractuelles avec l’UFC, Silva est revenu avec une nouvelle approche plus prudente dans ses déclarations. Ses résultats ont aussi commencé à s’améliorer. Par exemple, en avril, il a réussi à mettre K.O Brad Tavares en moins de quatre minutes.

Prochain adversaire : Shara Magomedov

Samedi, Silva remonte sur le ring pour affronter Shara Magomedov lors de l’UFC 294 à Abu Dhabi. Pour cette fois, il ne veut faire aucune promesse ou prédiction.

Préparation intense pour le prochain combat

Pour se préparer face à Magomedov, connu pour ses coups de pied redoutables, Silva a subi un entraînement intense : au moins 400 coups de pied par semaine pour renforcer la résistance de ses jambes. Mais le plus important pour lui est d’être prudent avec ses déclarations publiques. Cette fois, il se concentre sur le combat et la victoire, peu importe la manière.

Un retour sur le ring sous le signe de la détermination

Pour Silva, le combat contre Magomedov est personnel. Il veut gagner, peu importe comment. Que les fans le huent ou l’acclament, peu lui importe. Son unique objectif est de voir le juge lever son bras en signe de victoire à la fin du combat.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les Actualités

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x